micetto responsive
LE GUIDE DES RACES DE CHATS

chat Abyssin

12/02/2014
chat Abyssin

Les origines du chat Abyssin

L’Abyssin est une race très ancienne dont l’origine n’est pas établie avec certitude.
On pense qu’il viendrait d’Abysinie d’où son nom. Curieusement on ne trouve aucune présence de chat agouti dans cette région. Un poil agouti rappelons le, est un poil présentant des zones claires et foncées, c’est le gène agouti A qui est la cause de ses rayures. Il est cependant envisageable que cette race soit d’origine africaine et que l'Abyssin descende du chat sacré de l'Égypte antique. On raconte qu’il est possible que Ramsès II (-1279 à -1213) soit à l’origine de son arrivée en Egypte.
La présence en Inde et en Asie de chats à robe tiquetée pourrait laisser penser à une origine asiatique.
Le premier chat Abyssin arrivé en Europe aurait été ramené d’Abyssinie par un diplomate, le Marechal Sir Robert Napier en 1868. Il fut appelé Zula et exposé en 1871 au Crystal Palace de Londres.
En 1874, G Stables décrit l’Abyssin avec minutie dans une communication scientifique.
Au cours des années qui suivirent, les éleveurs s’efforcèrent d’améliorer la race en le croisant notamment avec des British Shorthair.
L'abyssin fut alors surnommé « bunny Cat » (en français chat-lapin), en raison de son pelage très proche de celui du lièvre où du lapin de garenne.
Dés 1882, l’Abyssin fut reconnu comme une race à part entière hors d’Angleterre et le standard fut codifié en 1889 par H Weir. Vers 1910, on le retrouve aux USA où il rencontre un grand succès, la CFA l’homologue donc en 1917.
C’est à partir de 1926 que l’Abyssin apparait en France, il est reconnu par la FFF en 1927. Cette même année, deux chattes Aluna et Osira arrivent en France et l «  Abyssinian Cat Club » est créé, c’est le premier club d’amateurs d'Abyssin. Après la guerre de 1940, il passe de mode et une leucose féline entre 1930 et 1970 a failli le faire disparaitre.

NB : A noter qu'il existe une variété à poil mi-long de l’abyssin, le chat Somali.

Le caractère du chat Abyssin

L'Abyssin est un chat actif, vif, très joueur et d’une curiosité toujours en éveil.
Il est très sociable, n’aime pas la solitude et adore partager la vie de son maitre auquel il peut vouer une véritable dévotion.
L’Abyssin a besoin d’exercice et pour cela d’espace, il est donc recommandé si l’on possède un Abyssin de disposer au moins d’un jardin.
L’Abyssin est un des chats qui se dressent le mieux. De plus il est aisé de l’éduquer à la laisse. C’est pour résumer un extraordinaire compagnon.
Rappelons cependant une nouvelle fois que les traits de caractère d'un chat sont individuels et sont fonction non seulement de leur hérédité, mais aussi de leur histoire et de leur expérience personnelle. 

L'entretien et les soins du chat Abyssin

L'entretien d'un Abyssin est aisé dans la mesure où il possède une fourrure courte, un brossage hebdomadaire s’avérant suffisant, un brossage plus fréquent peut s’avérer souhaitable en périodes de mue.

Les particularités du chat Abyssin

L'Abyssin peut être atteint de quelques maladies génétiques dont l'amyloïdose du chat. L'amyloïdose du chat est une maladie génétique grave, due un ou plusieurs gènes défectueux ayant subi une mutation. Cette maladie va se révéler suite à un facteur déclenchant (infection, processus inflammatoire, certaines maladies du collagène, maladies auto-immunes, tumeurs malignes, etc...).
Elle se traduit par le dépôt progressif d'une substance amyloïde dans l'organisme, conduisant à une insuffisance rénale irréversible. Cette pathologie a menacé la race pendant plusieurs années car il n'existe malheureusement pas de test de dépistage et les symptômes apparaissant tardivement (après l'âge de 5 ans).

Le standard LOOF du chat Abyssin


Tête : En forme de triangle adouci, la tête présente des contours arrondis sans aucune ligne droite, de face comme de profil. Le profil est une succession de courbes très douces :crâne légèrement arrondi, front légèrement bombé, légère déclivité concave entre le front et le nez, sans cassure. Le nez ne doit pas être trop long. Un léger renflement, s’il n’apporte ni cassure ni courbure trop marquée, n’est aucunement une faute. La longueur de la tête doit être proportionnée au reste du corps. La tête est portée fièrement sur une encolure élégante.

Museau : De face comme de profil, le museau présente des contours légèrement arrondis. Il n’est ni pointu ni pinché. Le menton est plein. Formant de douces courbes, il n’est ni fuyant ni projeté en avant. Des bajoues sont permises chez les mâles adultes. La truffe est cerclée d’une ligne en harmonie avec la couleur de base. Les lèvres doivent également être pigmentées de cette même couleur.

Yeux : Brillants et expressifs, les yeux sont grands. En forme d’amande, leur ouverture n’est ni orientale ni ronde. La couleur admise va du jaune au noisette en passant par le vert dans toutes les nuances à condition qu’elle soit uniforme. Les yeux sont soulignés d’un trait de maquillage « à la Cléopâtre », de la couleur de base de la robe, lui-même entouré d’une zone de coloration plus claire. Au-dessus de chaque oeil, une courte ligne verticale, comme un trait de crayon, coupe cette zone claire.

Oreilles : Grandes, en alerte et modérément pointues, les oreilles sont en forme de coupe avec une base bien évasée. Pointées vers l’avant, elles sont placées comme si le chat "écoutait". Moyennement écartées, de façon à ce que les oreilles ne soient ni parallèles ni verticales, leur point d’accroche inférieur doit être assez bas, cependant moins que chez les chats de type « oriental ». Les poils sur les oreilles sont courts et couchés, si possible avec du tipping. L’empreinte de pouce typique des chats agoutis est souhaitée sur l’extérieur de l’oreille. Elle est davantage visible chez les chats de couleur foncée que chez ceux de couleur claire.

Encolure : Assez longue et gracieuse, l’encolure est légèrement arquée.

Corps : De format foreign, le corps est moyennement long, souple et gracieux, avec une musculature bien développée. Il est ferme au toucher et élégant, jamais massif. La cage thoracique est légèrement arrondie, les côtes ne devant pas être plates. Le dos est légèrement arqué comme si le chat était prêt à bondir.

Pattes : Proportionnellement minces par rapport au corps, les pattes sont longues, bien musclées et droites.

Pieds : Petits, ovales et compacts. Debout, l’Abyssin donne l'impression de se tenir sur la pointe des pieds. La couleur des coussinets doit être en harmonie avec la couleur de base.

Queue : Assez épaisse à la base, la queue est relativement longue, tout en restant en proportion avec le corps. Elle est relativement effilée.

Robe :

Chez l’Abyssin, la robe est élastique au toucher, qualité que l’on nomme «résilience », brillante et fine. Courte, elle doit cependant avoir une longueur suffisante pour que chaque poil puisse présenter au moins quatre bandes alternées, claires et foncées, appelées ticking. La robe, bien couchée sur le corps, est plus longue sur l'épine dorsale, se raccourcissant graduellement sur la tête, les flancs et les pattes. Sans être laineux, le sous-poil participe à la spécificité de la robe de l’Abyssin, à la fois soyeuse et élastique. La couleur de la robe est une qualité essentielle de l’Abyssin. Elle ne doit en aucun cas être terne mais, au contraire, être la plus contrastée possible. La robe de l’Abyssin semble dotée à cet effet d’une qualité rayonnante qui renforce l’intensité de sa couleur. Chaque poil doit présenter au moins quatre bandes alternées, claires et foncées, appelées ticking, sauf sur les poils du ventre, de la poitrine, du cou, de l’intérieur des pattes, et du dessous de la queue qui ne sont pas tiquetés. La pigmentation de ces zones doit toutefois être homogène. Pris en allant de la peau vers son extrémité, les poils tiquetés doivent commencer par une bande claire et se terminer (partie distale) par une bande foncée. L’Abyssin étant un chat tabby, leurs pâtons, leur menton et le haut de leur gorge sont d’une couleur plus claire, plutôt ivoire que blanche. On remarquera une bande de couleur plus sombre sur l’épine dorsale et la queue, qui accentue le « look » sauvage de l’Abyssin. Des « semelles», c’est-à-dire une coloration plus foncée à l’arrière des pattes, sont appréciées.

Pour plus de précisions sur le standard du chat Abyssin, se rendre sur le site du Livre Officiel des Origines Félines (LOOF)

Quelques éleveurs du chat Abyssin

Chatterie Som de Kismayou

Francine Gambert
6, rue Henri Malbec 46300 Gourdon
Tél. : 05.65.41.27.39 / 06.30.06.54.82 
Le site de la chatterie Som de Kismayou 

Chatterie de Meynac

François et Nathalie Allard
Le Couay 40370 Beylongue
tél 05 58 57 12 09 / 06 83 30 90 86
Le site de la Chatterie de Meynac 

Les abyssins du Pont Douilly

Monique Mériel
98, route de Montastruc 31380 Paulhac
Tel: 05 61 84 44 69 
Le site des abyssins du Pont Douilly 

Abyssins Somalis de Cadicha

23 bis, rue Hector Berlioz - 78700 Conflans Ste-honorine
tel :06 76 68 62 46
Le site des Abyssins Somalis de Cadicha 

Chatterie des Monts du Courroux

24 av de cucillé - 35000 Rennes
tel : 06-20-67-11-30 ou 09-54-67-11-30
Le site de la Chatterie des Monts du Courroux

 

Le prix d'un chat Abyssin

Le prix d'un chat Abyssin varie fortement selon l'âge, la descendance et les qualités esthétiques du chat, mais également de la renommée de l'éleveur et de l'usage que l'on envisage de faire des chatons. Si l'on souhaite un chat Abyssin de compagnie, il vous sera vendu stérilisé, pucé et vous en coûtera moins de 700 €. Si vous souhaitez un chat de concours ou que vous le destiniez à la reproduction, le prix sera plus élevé et est de l'ordre de 900 à plus de 1200 € (prix relevé en 2014)
Un bon plan pour tous ceux qui rêvent de posseder un Abyssin et ne disposent pas des moyens financiers suffisants pour l'acquérir est d'adopter un retraité. Bien souvent des éleveurs sont trés heureux de placer un de leur chat ne pouvant plus assumer sa fonction dans sa chatterie et de les confier à de personnes qui saurant les adopter avec amour et leur offrir une retraite heureuse.  Pour cela une seule condition, creer une complicité avec l'eleveur et qu'il soit certain que son protégé sera aime et bien traité.
Lire à ce sujet notre enquête sur le "Prix d'un chaton de race"

Les coordonnées du ou des clubs de race de chat Abyssin qui adhèrent au LOOF

L'Association des Amis des Chats Abyssins et Somalis (AACAS)

Présidente :  Annie Le Guyader 
32 rue de Piré 35000 Rennes tél : 02 99 41 81 66
Le site internet de l'AACAS

Somalis et Abyssins

Présidente : Madame Zoé Savy 
28 rue Victor Hugo 40400 Tartas mob : 06 61 34 77 14
Le site internet de Somalis et Abyssins


Vidéo de présentation du chat Abyssin

Le chat Abyssin est présenté dans la vidéo ci-dessous, en langue anglaise mais Animal Planet fait très attention à ses auditeurs non anglophones et ses infos sont déroulées dans un anglais simple, lent, fluide et articulé. Cela dit il faut quand même parler un peu la langue de Shakespeare mais même sans son, il ya des choses intéressantes, le croquis est très utilisé par les producteurs de la vidéo. Quelques généralités d’abord sur la présentation de la race, avec témoignages de vétérinaires ou d’experts. On présente les caractéristiques propres à l’animal, on retrace son origine, ses références historiques. La vidéo présente en gros plans, sous forme de dessins animés, les caractéristiques du chat. Le cas échéant, on fait parler un propriétaire habitué des concours. Enfin, on définit le côté social du chat en famille ou au foyer, et les soins spéciaux que l’on doit lui réserver, car, comme tous les animaux de race, le chat Abyssin est plus fragile qu’un chat de gouttière adapté à toutes les situations parfois agressives de la vie d’un félidé.. Pour finir, la vidéo fait une récapitulation, croquis à l’appui, de ce qui a été dit d’important sur la race.

> Retrouvez notre Guide des Races de Chats