micetto responsive
nos conseils

Les menus préférés du chat…

19/08/2014
Chat dégustant ses croquettes

Et oui au fait, on le voit s’approcher du saumon dans la cuisine, on le voit lécher les couvercles de yaourt, on le voit goûter un minuscule morceau de jambon, se jeter sur ses croquettes tellement peu ragoûtantes pour nous pauvres êtres humains… mais qu’est ce qu’il aime vraiment le chat ? 

On sait déjà, sur un plan strictement vétérinaire, qu’il dispose d’environ trois à quatre fois moins de papilles gustatives que l’homme, ses distinctions de goût sont donc moins aigües, on sait aussi que ses qualités olfactives sont beaucoup plus développées que chez nous. 

Ensuite, on sait, pour l’avoir observé, que s’il est libre de l’heure de ses repas, il ira bouffer de toutes petites quantités jusqu’à quinze fois par jour ! 

La suite, ce sont les experts qui la donnent. 

Un chat déteste ce qui a l’air de ne pas avoir l’air, bref il aime la nourriture humide ou la nourriture sèche, mais une mélasse faite d’eau et de croquettes, un truc qui n’a l’air de rien, il n’en voudra pas, ou alors une fois et basta… J’ai écrit basta, « assez » en italien, pas pasta, les pâtes, parce que justement tout ce qui est glaireux, gluant,  farineux, il n’aime pas… Et oui, j’en suis désolé, moi le rital, mais le chat, la pasta, il me la laisse…

Il aime ce qui est vrai, et donc plutôt la viande que les boîtes, elle sera cuite et non crue, elle peut être hachée, mais  ce qu’il va adorer c’est que ce soit tiède, aux alentours de la température du corps, ce qui est logique pour un animal chasseur. Ce qui explique aussi qu’il adore bouffer en tout début de lever du jour et quand la nuit tombe. S’il n’a pas le choix s’entend, sinon, on l’a vu, il aime bien « bouffer à la chinoise », c'est-à-dire très peu et tout le temps. 

Il aime la nourriture aux alentours de 30-35 degrés, ce qui signifie que si vous lui avez gardé de la viande ou du poisson au frigo, sortez le bien avant de servir, au minimum « température de salle » comme disent les cavistes, surtout pas glacé. 

Le sucre, il s’en fout un peu, ce qu’il aime quand il lèche le couvercle de yaourt ce n’est pas le sucre, c’est le lait. 

Il adore les changements, mais si vous décidez dès son très jeune âge de le nourrir exclusivement de croquettes, il s’en contentera. Au fait, la couleur lui est totalement égale. Ce qui compte, c’est l’odeur et la consistance. 

Bon, on rappelle pour son confort qu’il n’aime pas être dérangé quand il bouffe, il faut donc lui ménager un endroit à lui, il déteste évidemment le bruit mais ça c’est tout le temps, même quand il ne mange pas. 

Dernier conseil ? Il n’aime pas les gamelles trop profondes, parce que quand il va plonger au fond pour boire ou manger il ne pourra pas surveiller les alentours. De plus ses vibrisses, ses moustaches quoi, vont toucher les bords de la gamelle et monsieur n’aime pas ça. Les moustachus comprendront d’ailleurs tout se suite que ce soit désagréable… 

Voilà. Bon appétit…

 

Quelques autres liens utiles pour bien nourrir son chat

 

5 règles d'or pour nourrir correctement son chat

Comment le chat voit il sa nourriture ?

Bien choisir et bien placer la gamelle ou l'écuelle de son chat.

13 produits à ne pas donner aux chats.

Prévenir l’obésité du chat... Un devoir et des moments déchirants en moins... 

Comment ne pas oublier son chat durant les ponts et les week ends.

 

(1) Le sens du goût est en effet chez les chats beaucoup moins développé que chez l'homme. Le chat ne dispose que de 250 papilles gustatives et n’est doté que de 2.000 bourgeons gustatifs, alors que l’homme est équipé de 9.000 bourgeons gustatifs soit 4.5 fois moins

Par contre l'odorat du chat est beaucoup plus puissant que le notre. C'est cet odorat développé qui lui permet de faire ses choix alimentaires. Le chat dispose de vingt millions de terminaux olfactifs, contre cinq millions chez nous soit 4 fois plus.

les dernières mises en ligne