micetto responsive
nos histoires

L'histoire de Socks le chat de Bill Clinton et de sa famille à la Maison Blanche

17/09/2014
L'histoire de Socks le chat de Bill Clinton et de sa famille à la Maison Blanche

Socks, the First Cat

Qu’est-ce qui fait qu’un chat devienne célèbre ?
Soit le chat est exceptionnel ou a une particularité remarquable. C’est le cas de Grumpy Cat avec sa mine boudeuse due à une malformation de la mâchoire. Ce qui aurait dû être un handicap a fait sa popularité et son succès grâce à Internet.
Soit le chat profite de la célébrité de son maitre comme Bébert, le chat de Céline ou Choupette, la chatte choyée de Karl Lagerfeld et bien d’autres.
Socks fait partie de ses derniers. Minet noir et blanc, assailli par les paparazzi, Socks fut connu de toute l’Amérique, au cours de sa longue vie.

Socks est né en mars 1989 et fut adopté par la famille Clinton en 1991 ou peut être est-ce plutôt lui qui adopta les Clinton. Il vivait avec son frère, Midnight, chez le professeur de piano de Chelsey la fille de Bill et d'Hillary à Little Rock dans l’Arkansas et un jour, il sauta dans les bras de Chelsey. Au début, il s’installa dans la maison de l’Arkansas où le Gouverneur Clinton vivait. Puis quand ce dernier devint Président des Etats-Unis, Socks déménagea à la Maison Blanche. Il fut alors le “first pet” de l’Amérique.

Les enfants le connaissaient bien et quand ils visitaient la Maison Blanche, ils pouvaient suivre Socks dans un dessin animé dans lequel il figurait et les guidait dans la résidence.
La première épreuve pour Socks fut l’arrivée au foyer en 1997 de Buddy, un labrador chocolat que Socks détestait cordialement.
Même s’il avait à présent de la concurrence et n’était plus l’unique animal de compagnie de la Maison Blanche, le chat resta célèbre et fut l’objet de plusieurs livres et même une comédie télévisée.
En effet, Hillary a écrit un livre pour enfants intitulé “Dear Socks, Dear Buddy, Kids’ letters to the first pets”, en 1998, livre constitué des lettres envoyées par des enfants américains, illustrées par une petite centaine de photos.
En outre, M. O’Donoghue et J.C. Suares furent les auteurs d’un livre en 1993 dont Socks est le héros, “Socks goes to Washington”. Le chat fut également le sujet d’une comédie populaire de la Télévision, “Murphy Brown”. Dans le scénario, Socks est kidnappé à la Maison Blanche !
Lorsque les Clinton quittèrent la Maison Blanche en 2001, ils confièrent Socks à la Secrétaire de Bill, Betty Curie qui l’emmena à Litlle Rock où elle habitait.
Nul ne sait ce qu’en a pensé Socks mais au moins il était débarrassé de Buddy, son pire ennemi.
Si Socks eut une retraite plus calme que sa vie à la Maison Blanche, il continua néanmoins à participer à certaines manifestations comme la parade de Noël de Litlle Rocks ou au diner de l’Officers’ Spouse Club à l’Andrews Air Force Base où il assista Betty Curie lorsqu’elle fit son discours officiel.
Puis il déménagea avec sa maitresse à Hollywood dans le Maryland.
Son état de santé se détériora à partir de 2008 (il avait alors autour de 18  ans !). Il commença à souffrir d’insuffisance rénale et de problèmes de thyroïde, puis un cancer de la mâchoire se déclara.
Le pauvre Socks fut euthanasié le 20 février 2009 alors qu’il allait sur ses vingt ans !

 Les Clinton publièrent un communiqué de presse, en ces termes :
“Socks a apporté beaucoup de bonheur à Chelsey et nous-mêmes, pendant des années ainsi qu’un grand plaisir aux enfants amoureux des chats dans le monde entier. Nous sommes reconnaissants pour tous ces bons souvenirs qu’il nous a apportés et nous tenons à remercier particulièrement Betty Curie pour avoir pris soin de lui avec tant d’amour et pendant tant d’années.”

L’Amérique n’est pas prête d’oublier Socks, son “first cat”, avec sa belle fourrure noire et blanche qui lui faisait comme un habit de smoking. Les fans du célèbre chat se souviennent des promenades de Bill Clinton, Socks niché sur son épaule.. Socks fut un excellent public relation pour Bill Clinton l’aidant à donner une image de lui-même plus humaine. Socks eut beaucoup à faire pour divertir l’attention des Américains lors du Monicagate.  Il appartient désormais à l’histoire de la Maison Blanche au même titre que les chats des autres présidents

 

 Liens vers des pages retraçant l'histoire de quelques chats d'hommes celébres

 

Nelson le chat de Winston Churchill

Les quatorze chats du cardinal de Richelieu ...

Chanoine le chat de Victor Hugo

Micetto le chat du pape Leon XII et de Chateaubriand

 

Vidéo de la vie de Socks à la Maison Blanche auprès de Bill Clinton

Cette vidéo retrace la vie de Socks à la Maison Blanche


les dernières mises en ligne