micetto responsive
nos informations de dernière minute

La poubelle du bonheur... Denise nous envoie l’histoire de son chat racontée par... son chat !

La poubelle du bonheur... Denise nous envoie l’histoire de son chat racontée par... son chat !

Histoire de chat N°7 de Denise

Une dame vient me sortir de cette poubelle  qui me servait de cantine, il est vrai que je miaulais aussi fort que je pouvais pour attirer l’attention car je ne voulais pas rester enfermé dans cette triste boite toute noire ! Alors, la dame m’a pris dans les bras; elle avait l’air assez gentille et avec le monsieur qui l’accompagnait ils m’ont emmené dans une très grande maison où tout le monde portait une grande blouse, c’était inquiétant...
Je ne sais pas comment et pourquoi j’étais arrivé dans cette poubelle; peut être que les “gens” ne voulaient pas me garder parce que j’étais noir  et qu’ils croyaient que j’allais leur porter malheur ! J’ai compris que le monsieur travaillait dans cette grande maison car il a mis aussi une blouse et puis ils ont tous décidé, les gens “bizarres” de me mettre dans une cage. Ce qui n’était pas grave, elle était grande, cette cage, et puis ils étaient gentils avec moi. Comme je devais être un peu maigre et que j’avais des puces (pas de ma faute, il faisait très chaud ...) ils se sont bien occupés de moi. Ils m’ont regardé de partout avec des appareils mais moi je n’avais même pas peur puisqu’ils me chouchoutaient, ils me donnaient à manger (c’était bon) et ils ont mis des jouets dans ma cage, et puis quand j’avais le ventre bien rempli je faisais de grosses siestes.... Et ça passait le temps.
Un jour  j’ai entendu des gens qui repartaient en pleurant avec un paquet dans les mains; je crois qu’ils rammenaient un être qui me ressemblait un peu (sauf qu’il n’était pas de la même couleur) et qui avait l’air un peu mort ... Alors, les gens en blouse sont venus me sortir de ma cage et m’ont pris dans leurs bras pour me présenter aux gens qui pleuraient ...
Les gens ont dit : “Oh! qu’il est mignon! “. Et moi j’ai essayé de leur faire ma petite goule d’amour pour leur plaire. Ben oui ! J’en avais envie, il paraît que dans ces cas-là, si personne ne vient vous prendre dans les jours qui suivent votre arrivée, on se retrouve dans un coin pas marrant du tout qui s’appelle la fourrière !  Brrr... Alors j’attendais, en me disant: pourvu que ces gens m’emmènent chez eux, ils ont une bonne tête ! Je me languissais un peu, même si tout le monde était gentil avec moi, les jeunes dames me prenaient même avec elles lorsqu’elles déjeunaient.
Mais je savais que les jours ici étaient comptés. Pas longtemps après, peut être 2 jours, mais moi je ne sais pas mesurer le temps, je ne suis qu’un bébé, j’ai reconnu la voix des gens qui avaient pleuré et ils avaient l’air plus joyeux, enfin, un peu, et j’ai compris qu’ils m’emmenaient chez eux. Ils m’ont mis dans un petit panier fermé dans leur voiture et je suis arrivé dans une maison ou je sentais bien que j’allais être chouchouté; ils disaient toujours : quel petit amour ce chaton! Moi, j’étais embêté car j’avais toujours la diarrhée et je me disais : pourvu qu’ils n’en aient pas marre de moi et que du coup je me retrouve quand même dans cette fichue fourrière !  Alors je leur faisais tous les câlins possibles et imaginables, je me collais contre eux sur le canapé et je leur faisais même plein de petites léchouilles, je faisais de l’ordinateur, et je venais dormir avec eux dans leur lit, vu que ça avait l’air de leur faire très plaisir. Je crois que je leur faisais un peu oublier leur chagrin.
Du coup, il m’ont ramené plusieurs fois dans la grande maison avec des gens en blouse, ils m’ont donné des médicaments que j’avais du mal à avaler et je n’avais le droit de manger qu’une seule sorte de croquettes : ils disaient que mes intestins ne pouvaient supporter que ça... Maintenant, je suis en pleine forme, je vais sur mes 2 ans et je les fais bien tourner en bourrique, surtout ma maman qui me cède tout et qui me fait beaucoup jouer, j’adore faire le fou. Je crois que tout le monde est très content et que notre vie tous ensemble va être belle .......

Si vous souhaitez recevoir nos belles histoires de chats directement dans votre boite mail, ne manquez pas de vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici

Une sélection des plus belles histoires de chats de nos fans

 

N° 1 celle de la chatte Association de Josyane

N°2 celle de Papillon et de son smiley de reconnaissance à sa maitresse

N°3 celle d'Emy la chatte miraculée de Brigitte

N° 4 celle de Luna la petite boule d'amour de Lydie

N°5 celle de Lyloou Pompon l'ange gardien de Sabrina

N°6 celle du coup de foudre de Sandrine pour Gazou

N°7 celle du chat de Denise racontée par... son chat ! 

N°8 celle de Théou ou une histoire comme celle racontée dans les contes pour enfants.

N°9 celle de Joy et de son chat Patrick

N°10 celle de la petite Lisa

N°11 celle de Biscotte qui fait le bonheur d'Aude

N°12 celle de Neige racontée par Neige

N°13 celle de Mel une minette hors du commun

N°14 celle de Chouchou d'Amour

N°15 celle de hommage à Julie décédée dans les bras de sa maitresse

N°16 celle de Bébé

N°17 celle de Doudou

N°18 celle de la craquante Mia 

N°19 celle de Fripouille par Frédéric

N°20 Celle d'Hera devenue Luna

N°21 Celle d'Aron le compagnon de Geneviève

N°22 Celle de Zillia une chatte attachée à la Corse 

N°23 Celle de Rouxy, Blanche et Coralie.

N°24 Celle de Sarah et Mystère